Tunnels hydrodynamiques

Données techniques du banc :

Aucune donnée technique pour ce banc

Présentation du banc :

Tunnel hydrodynamique à surface libre ou en charge (TunHyde)

Le tunnel hydrodynamique en boucle fermée a été initialement conçu pour l'étude d'hélices de navires et de carènes en mouvement sur une surface libre. Son utilisation a été étendue à l'hydrodynamique de profils fixes ou en mouvement, à la mesure de pression, de pertes de charges, d'efforts autour de maquette, et à l'analyse d'écoulements turbulents en 2D et 3D.

Plusieurs programmes académiques (FP7 Afadar, Nioplex, H2020 Homer, ANR Evapor) ont utilisé cette installation soit pour développer des techniques de mesures comme la tomo PIV ou les champs de pression, soit pour faire des mesures d’optimisation de trainée et portance comme sur des profils oscillants ou des structures souples. Du fait de sa grande gamme de vitesse, des conventions de recherche avec Peugeot, AFB, ADEME ont également été menées sur cette installation.

  • Section : 230 x 230 mm
  • Zone visualisation : 0.80 m
  • Vitesse maximum avec surface libre: 2 m.s-1
  • Vitesse maximum en charge : 8 m.s-1
  • Section : 230 x 230 mm
  • Volume totale : 8 m3

Tunnel hydrodynamique (VeinHyde)

Cette veine hydrodynamique de faible longueur utile permet de visualiser et mesures des écoulements à faibles nombres de Reynolds. Comme elle est modulable, des études très différentes sont réalisées comme l’interaction entre un jet pulsé (ou non) débouchant dans un écoulement transverse, l’érosion de sédiments cohésifs, l’étude dans des faisceaux de crayon etc …. Les activités sont menées sur des projets académiques (FP7 Afdar) ou plus appliqués (CEA, ESA, ..)

  • Section : 160 x 160 mm ;
  • Zone visualisation : 0.5 m pour une veine de 1.5m
  • Vitesse maximum : 20 cm.s-1
  • Réservoir : 2 m3

Tunnel Large Shear Cell : Cellule de cisaillement de grande dimension entre plans coaxiaux ou entre cône et plateau (LShearCell)

La cellule disques coaxiaux permet de réaliser des expériences de cisaillement simple sur des fluides newtoniens et non-newtoniens transparents. Son utilisation couplée aux mesures optiques de vitesses (voire de biréfringence), nous renseigne sur l'écoulement local. C'est un outil de caractérisation des propriétés rhéologiques et de visualisation du comportement en écoulement de fluides complexes.

Des mesures volumiques de vitesse ont été réalisées dans le cadre de l’ANR Vive 3D. Une technique de biréfringence a été développée pour mesurer les contraintes exercées sur le fluide.

  • Diamètre de la cuve : 0.35 m
  • Diamètre du disque : 0.336 m
  • Epaisseur de mesure : de 0 à 30 mm
  • Vitesse de rotation : de 0 à 150 tr/min