MARTEL

  • martel3

    Etude de l’interaction aérodynamique et acoustique de deux jets parallèles supersoniques Mach 3 - 1700 K (PPRIME/CNES). Mesure de vitesse par PIV.

  • martel2

    Etude de l’environnement acoustique du pas de tir du lanceur ARIANE 6 au décollage (PPRIME/CNES/ESA/ONERA) : réduction du bruit par injection d’eau, dimensionnement de la structure support du lanceur et des carneaux d’éjection des gaz brûlés.

  • martel1

    Etude de l’interaction entre un jet supersonique Mach 3 – 1900 K et une plaque inclinée à 45° (PPRIME/CNES/ONERA/JAXA). Mesure de vitesse par PIV : mesure instantanée (haut) ; champ moyen (bas).

  • martel

    Etude de l’onde de souffle générée à l’allumage des propulseurs sur le pas de tir du lanceur ARIANE 5 (PPRIME/CNES/ONERA).

Données techniques du banc :

1. Configuration « Jet Propulseur » (régime établi)

   
Nombre de tuyères 1 ou 2 en configuration ‘twin jets’
Diamètres tuyère 25 mm (col) / 60 mm (éjection)
Pression génératrice < 30 bars
Température < 2100 K (combustion air / hydrogène)
Mach du jet parfaitement détendu 3
Vitesse du jet parfaitement détendu 1 800 m/s à 1900 K
Débit d’air < 3 kg/s
Débit d’injection d’eau < 8 L/s
Gamme de fréquence acoustique mesurée 500 - 40k Hz
Métrologie Microphones (48), capteurs de pression instationnaire, mesure de vitesse par PIV
 

2. Configuration « Onde De Souffle » (régime transitoire)

   
Génération à froid < 200 bars
Génération à chaud < 90 bars / 2500 K (combustion air-méthane)
Gamme de fréquence mesurée 500 - 40k Hz
Métrologie Microphones, capteur d’onde de pression
 

Présentation du banc :

Le banc MARTEL - Moyen Aéroacoustique de Recherche & Technologie sur l’Environnement des Lanceurs - permet de conduire des études sur des jets supersoniques chauds dans des conditions représentatives de l’environnement acoustique au décollage des lanceurs spatiaux.

Il a été mis en service en 1995, en collaboration avec le CNES et l’ONERA, pour dimensionner l’acoustique des pas de lancement d’ARIANE 5, puis d’ARIANE6, et développer des dispositifs de réduction de bruit. Au décollage, les propulseurs à poudre assurant la poussée à basse altitude induisent deux phénomènes sources de vibrations sur le lanceur : une onde de souffle à l’allumage, puis un rayonnement acoustique intense induit par la turbulence des jets éjectés (gaz brûlés). Ces deux phénomènes sont reproduits au banc Martel avec pour objectif final d’assurer un niveau vibratoire admissible par la charge utile installée dans la coiffe du lanceur.

Le banc est opérationnel au Centre d’Etudes Aérodynamiques et Thermiques (CEAT) - 43, route de l’aérodrome, Poitiers. Un projet d’évolution de l’installation est à l’étude avec le CNES pour accroitre ses performances et sa versatilité dans le cadre de son transfert envisagé à horizon 2021 sur le nouveau site de la plateforme PROMETEE.

Etude de l’interaction aérodynamique et acoustique de deux jets parallèles supersoniques Mach 3 - 1700 K (PPRIME/CNES). Mesure de vitesse par PIV.

 

Etude de l’environnement acoustique du pas de tir du lanceur ARIANE 6 au décollage (PPRIME/CNES/ESA/ONERA) : réduction du bruit par injection d’eau, dimensionnement de la structure support du lanceur et des carneaux d’éjection des gaz brûlés.

 

Etude de l’interaction entre un jet supersonique Mach 3 – 1900 K et une plaque inclinée à 45° (PPRIME/CNES/ONERA/JAXA). Mesure de vitesse par PIV : mesure instantanée (haut) ; champ moyen (bas).

 

Etude de l’onde de souffle générée à l’allumage des propulseurs sur le pas de tir du lanceur ARINANE 5 (PPRIME/CNES/ONERA).